Testeur led

vous êtes un géotrouvetou de la CX ou un adepte de la modif qui fait gagner plein de choses (temps, argent ...), alors passez par ici

Modérateurs : Modo-Mecano's, The staff

Répondre
Trialxls
Messages : 8
Enregistré le : sam. 07 mai 2022 13:37

Testeur led

Message par Trialxls »

J'aime pô les multimètres ! :evil:
Je bricole un peu sur les soucis électriques, souvent à distance, par forum interposé, et plus je bricole, plus j'aime pô les multimètres ; c'est plein de boutons avec un afficheur qui se prend pour une calculatrice, et la plupart du temps, on oublie complètement pourquoi on a sorti le multimètre, mais on se demande pourquoi il affiche pas ce qu'on aurait voulu qu'il affiche, mais bon, comme on se rapelle qu'au départ, il y avait une panne, peut être que ça veut rien dire, etc...
Alors OK, il y a des cas où on a vraiment besoin de mesurer, donc c'est bien d'en avoir un quand même, mais la plupart du temps, on veut savoir vite si ça marche ou si ça marche pas... si ça lume ou ça lume pô...

Ca démarre avec le schéma théorique... que j'ai pas suivi exactement vu que je fais de la récup... j'ai augmenté la résistance par rapport à mon premier schéma, où on était en 6v, vu qu'on est de plus en plus en 12v. Sur les diodes, on a une fiche courte qui correspond au - et une fiche longue qui correspond au +: on branche le - de l'une avec le + de l'autre pour que l'une ou l'autre s'allume suivant la polarité.
Image

Au niveau matériel, il faut:
- 2 diodes de couleurs différentes
- une ou plusieurs résistances : ici, j'ai 2 fois 300 Ω , même si elles sont pas du même type
- un bout d'isolant de fil 1,5 mm²
- deux fils de couleur différentes
- une pile
Image

On coupe 2 bouts d'isolant d'environ 1cm pour y planter la grande fiche d'une diode avec la petite de l'autre, et on coupe les fiches 5mm plus loin... si on prévoit de monter le tout dans un bout de durit, on évite d'avoir les soudures au même niveau... On coupe au moins à 1cm de la résistance qu'on plante de l'autre côté de l'isolant: tout est bien maintenu pour le soudage.
Image

Sur les premiers, je soudais directement deux fils, mais ça finit par être assez fragile, donc voici des versions évoluées ( j'ai laissé la noire pour voir l'intérieur, mais le montage est à faire sur une prise femelle; on sait jamais ce qui peut arriver, et d'ailleurs, je vais l'inverser juste après )
Image

Avoir les deux leds tête bêche permet de voir si on a du continu ou de l'alternatif ( le circuit de phare est en AC sur nos petites brêles ), mais surtout, l'intérêt des leds est la rapidité de réponse, quand un multimètre ( sauf vrai analogique) en est encore à se demander quel calibre choisir.
Cette rapidité permet, sur un coup de kick ou de démarreur, de voir s'il y a bien du jus qui sort de l'alternateur.
On peut aussi vérifier si le jus arrive bien sur le primaire d'une bobine, en branchant le testeur à la place de la bobine
une patte branchée sur le + batterie, on peut balader l'autre fil sur des masses à tester
Inversement,une patte sur le - batterie, on peut remonter un circuit; rouge pour tester le fusible, noir pour savoir si on a bien du + après contact, marron pour un fil de feu AR ou TdB, etc...
Sur Honda, c'est assez facile; les couleurs de fils ont une signification précise;

Image

Tiens, épicomme je le disais dans la première phrase du post, un petit truc pour tester un ensemble bobine/antiparasite/bougie... c'est juste un test à froid, donc ça n'élimine pas totalement les problèmes intermittents qui arrivent quand la bobine chauffe, mais c'est déjà ça... le mieux est de faire le test avec tout en place, pour tester en conditions réelles, avec les masses de la mob ( si la bobine y est reliée, ce qui n'est pas toujours le cas )... le test a été fait sur des bobines pour allumage par volant, batterie-bobine, CDI, TCI, ça marche pour tout type de bobine; il faut faire des contacts intermittents, il doit y avoir une étincelle quand on coupe le circuit ( c'est assimilable à un circuit batterie-bobine) ... on alimente avec une pile 4,5v.Image

Répondre